Spécialité

Le cancer métastatique

  • HORG
  • 5
  • Le cancer métastatique

Pour améliorer la prise en charge de patients présentant des métastases, dont la situation clinique nécessite la mise en commun de différentes expertises, le groupe HORG a créé un programme spécifique de traitement de la maladie métastatique.

 Le risque du cancer est généralement lié à son évolution métastatique. Le cancer métastatique est un cancer qui s’est propagé de l’endroit où il est apparu à une autre partie du corps. Le dogme selon lequel on ne guérit pas les cancers devenus métastatiques connaît fort heureusement des exceptions. Les progrès réalisés en oncologie changent la donne. Les traitements auxquels on peut avoir recours dans le cas du cancer métastatique comprennent la radiothérapie, la chimiothérapie, l’immunothérapie et les thérapies ciblées. On vous proposera une prise en charge globale et personnalisée avec des traitements complémentaires qui peuvent être utiliser en association avec les traitements conventionnels du cancer métastatique.

La prise en charge précoce du cancer métastatique

La synergie entre l’amélioration des outils radiologiques (scanner, IRM), biologiques (marqueurs tumoraux, cellules tumorales circulantes) et fonctionnelles (TEP, scintigraphie) permettant un diagnostic précoce de la maladie métastatique (avec peu de métastases visibles) et celle des traitements locaux tels que la radiothérapie stéréotaxique permettent de relever le défi parfois de la guérison ou, sinon de retarder l’instauration d’un traitement systémique.

Prise en charge du cancer métastatique : traitements à la pointe

Notre actualité est riche en nouveaux traitements ciblés et les progrès sont continus et doivent nourrir l’espoir. Les traitements proposés suivent les recommandations scientifiques les plus récentes. Notre plateau technique de radiothérapie est doté d’appareils de pointe, comme le CyberKnife, permettant de réaliser des traitements très ciblés, itératifs, sur différentes localisations, au fur et à mesure de l’évolution de la maladie métastatique, voir même des ré-irradier une même cible. Par ailleurs, le choix des traitements systémiques proposés est optimisé pour tirer profit des meilleurs niveaux de preuves scientifiques et des associations entre radiothérapie et traitements systémiques (comme l’immunothérapie).

Une approche globale et personnalisée de la maladie métastatique

La prise en charge de votre maladie métastatique sera complète et adaptée à votre état. Le traitement prendra aussi bien en charge les localisations tumorales, que votre douleur, votre dénutrition, votre anxiété, votre qualité de vie…

Notre centre de la maladie métastatique doit établir une personnalisation des soins actifs mais aussi de support en fonction d’une connaissance poussée de votre état de santé (bilan fonctionnel et, si adapté, gériatrique), des caractéristiques biologiques de votre cancer (caractérisation du cancer), avec une prise en charge humaine et réactive.

La place de la radiothérapie dans le traitement du cancer métastatique

La radiothérapie est l’un des piliers de la lutte contre de nombreux cancers, et son utilisation tend aujourd’hui à s’étendre aux maladies métastatiques, longtemps restées dans l’impasse thérapeutique.
L’évolution constante des nouvelles technologies, qui a donné naissance à la radiothérapie robotisée, offre, en effet, une précision hautement accrue, inespérée il y a encore quelques années.
Outre le développement de techniques de radiothérapie de haute précision, l’association révolutionnaire entre la radiothérapie et des médicaments innovants, comme certaines immunothérapies, pourrait radicalement changer l’avenir de la prise en charge du cancer métastatique.

Radiothérapie des maladies métastatiques : une révolution oncologique

La robotisation des techniques de radiothérapie a permis de développer des traitements d’une précision accrue (de l’ordre de l’infra millimètre) qui permettent à la fois d’accroître l’efficacité de la radiothérapie, mais également d’étendre son application. Pour cause, les rayons ionisants ont tendance à endommager les tissus sains qui avoisinent la tumeur cancéreuse. Le fonctionnement du traitement de radiothérapie repose sur le fait que les tissus sains sont capables de se réparer, au contraire des tumeurs cancéreuses.
Cependant, au-delà d’un certain seuil d’irradiations appelé seuil de toxicité, les tissus sains irradiés ne peuvent plus se réparer, et les dommages causés à l’organisme sont irréversibles, et potentiellement sévères. Le seuil de toxicité de la radiothérapie est incompressible dans le temps : une fois la dose maximale atteinte, il n’est plus possible d’administrer des rayonnements à l’avenir, ce qui est un obstacle majeur à la prise en charge des récidives locales.

Aujourd’hui, les progrès de la radiothérapie évoluent sur deux fronts : d’une part, ils offrent de nouvelles alternatives pour contrôler durablement les maladies métastatiques et accroître le confort des patients qui en sont atteints.
D’autre part, ils permettent d’envisager des traitements curatifs efficaces et moins lourds dans la prise en charge de petites tumeurs locales primitives et de récidives locales.

 

5/5 - (2 votes)

Nous contactez

Afficher nos coordoonées

Rendez vous médical

Prendre rendez-vous

Formulaire de RDV

Urgence cancer

01.84.00.84.00